Etude de cas – Refonte de site internet, yujo.fr v2

Actualités, Blog, Communication, Du côté de chez Yujo, Etude de Cas, La Vie du Site, Web

La refonte de site internet est un exercice plus habituel qu’on ne l’estime : redonner un coup de jeune, remettre à jour les informations et y inclure de nouvelles, apporter de nouvelles fonctionnalités, retravailler le référencement. L’exercice de la refonte de site internet réunit un très large panel d’expertises. Et trop souvent quand un prospect nous demande de créer un site, on découvre un espace en ligne déjà existant, souvent délaissé, au pire oublié (mais Google n’oublie jamais), reflêtant par là même, de la pire des manières, son identité et ses savoir-faires.

“Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés…”

En forme de mini-étude de cas, notre cas !!! YUJO.

Une agence digitale toute jeune, des ressources humaines en nombre limité, un agenda blindé. Mélangez le tout et vous avez la recette du webdesigner cordonnier qui s’occupe de ses clients avec amour, leur accordant 99% de son temps et de son énergie, et qui à la fin de la semaine, doit trouver dans le 1% restant, de quoi travailler sa propre image. Nous sommes au coeur de cette problématique et en cette période assez intense, nous avons enfin trouver le temps de retravailler notre vitrine digitale aux derniers standards de responsivité et de fonctionnalités.

Yujo.fr, de la v0.1 à la v1

yujo.fr (v0.1)

Février 2016, l’agence en est à ses balbutiements. Elle n’a aucune existence, nous réfléchissons encore à ses fondamentaux : son identité, ses concept-clés, ses prestations et surtout son organisation.

En mode “Lean Startup”, on décide de construire et lancer très rapidement un site “one-page” (le site entier doit tenir sur une seule page). Simple mais efficace, afin de commencer à travailler le référencement. Pour CMS de base, notre CMS de prédilection présent sur près de 25% du web mondial : WordPress.

La v0.1* (“vé zéro point un”) est née, bien alpha comme il faut.
* clin d’oeil à nos clients vidéo qui reconnaitront notre amour du versioning

Cette v0.1, on l’a trainé (comme un boulet ?) jusqu’en septembre dernier avec l’inauguration du Studio 24 et le lancement officiel de Yujo. Pourquoi ? Pour toutes les bonnes raisons citées plus haut : activité intense, les fameuses priorités plus prioritaires et une logistique RH interne encore assez compliquée.

yujo.fr (v1)Yujo tourne bien mais sa façade online, encore très peu consultée, faisait de la peine. Et à nos yeux d’esthète, adepte de la belle ouvrage, le constat était pire encore. On commençait à faire parler de nous et quelques événements publics draineraient forcément de l’audience.

Parallèllement, les mois passant et les prestations se concrétisant, l’agence a affiné son modèle et déterminé les grands traits de son activité.
Avec la croissance de l’audience, il devenait déterminant pour nous de remettre en avant cela de manière structurée et de faire que nos futurs prospects puissent retrouver leur propre projet web ou média en naviguant sur le site, et que d’une manière rapide et évidente, ils ressentent le besoin de nous contacter.

La v1 et sa fameuse landing page vidéo était née, plus complète, plus ludique, plus interactive et multi-pages.

UX/UI ?

Quand on travaille un site, le plus important, c’est le récepteur.

Le récepteur, c’est ce fameux utilisateur qui est l’objet de tant d’attention. Vous savez bien, les fameux UX (User eXperience, Expérience Utilisateur) et UI (User Interface, Interface Utilisateur) dont on vous rabat les oreilles dans tout projet web. Car oui, si on a le droit de se faire plaisir en tant que web designer ou même de client, on ne doit jamais oublier que celui qui doit apprécier la visite et avoir envie de répéter son expérience, c’est le fameux récepteur, le visiteur utilisateur.

Monter un projet web, c’est tenir compte d’une base de départ : l’identité du client, son univers, son objet commercial/associatif/institutionnel et ses besoins. Cette partie discutée et entendue, on envisage alors la question du fameux visiteur. La plus grande finalité d’un site : que l’expérience utilisateur (le fameux UX) fasse que ce même utilisateur veuille creuser plus loin sa visite et in fine vous contacter.

Par analogie, un site web, mais non e-commerce, c’est comme un supermarché : s’il est difficile à trouver, que sa porte d’entrée est étroite, qu’il est mal éclairé, mal agencé, propose peu de produits qui semblent tous pas bien terribles et qu’au passage en caisse, faut faire la queue, et bien ça ne marche pas.
Pour un site internet se posent les même problématiques : il doit être bien référencé, rapide, clair, intelligible, digne d’intérêt, présenter l’ensemble de l’activité de manière structurée et proposer au bout une expérience utilisateur qui convaint et qui poussera à produire le premier contact.

Et tout cela est d’autant plus important lorsque, comme dans notre cas, l’activité se fonde de manière substantielle sur la conception de sites internet.

Please Welcome v2 !!!

Tout ça pour dire qu’entre deux tournages et autres web design, nous venons de enfin de refondre le site yujo.fr à un niveau qui nous satisfait.

Dans la forme tout d’abord avec quelques fonctionnalités bien sympathiques, une reponsivité à toute épreuve, un régime sévère avec une taille totale qui a diminué de 20% accompagné d’un temps de chargement visible moyen en baisse de 50-60%, et le tout sans rogner sur les fonctionnalités dont la fameuse vidéo en landing page. Cette cure d’amincissement et ce gain de rapidité est primordial pour l’expérience utilisateur dont nous devons accrocher l’attention durant les 5 à 7 premières secondes.

Toujours dans la forme (voir ci-dessous), entre la v1 et la v2, nous avons retravaillé le caractère synthétique de la page d’accueil pour dispatcher le reste de l’information dans leurs pages respectives. Trop d’info tue l’info. Ce gain de place nous permet entre autre de rajouter un module de contact en fin de page d’accueil en mode “Si tu accroches, alors décroche ;)” *
* Hmmm… ce magnifique slogan qui fleure bon le siècle dernier.

De la v1 à la v2

Refonte yujo.fr - Comparatif v1 vs v2

Sur le fond, qui dans notre pratique prend la majorité du temps, on a revu et on reverra dans les semaines à venir l’explicitation de nos concepts, de notre philosophie et de la nature de nos prestations. C’est complexe.
Faut que ça nous parle, mais surtout faut que ça vous parle. Le tracking 3D, ça nous parle (surtout à Thomas) mais pour que ça parle à un prospect, faut envisager quelques astuces pédagogiques (clips vidéos supplémentaires), langage imagé, etc.

Un vrai challenge.

Pour conclure…

L’actualisation de son site, sa refonte, sa capacité à savoir être en phase avec les manières de communiquer de son temps, tous sont autant de points à surveiller pour toute entreprise, association ou institution qui se respecte. Votre site, c’est votre vitrine. Et votre prospect, tout en vous jugeant sur le fond, accordera aussi une grande importance à la forme et à votre capacité à savoir vivre avec votre temps.
A cet effet, l’Agence Yujo vous propse un très vaste panel de prestations destinée à optimiser votre présence online. N’hésitez-pas à faire le diagnostic de votre stratégie online et consultez-nous

Concernant yujo.fr, maintenant que la structure et les bases sont là, on va continuer à remplir tout ça. Nous avons de nombreuses idées mais pas encore d’agenda concernant leur implémentation. Quelques-une…

  • L’Espace Client
  • Le vlog. On réfléchit à un format sympa, rapide à produire et sympa à regarder
  • Making-of : un peu de pédagogique et d’insider car derrière chaque projet client, chaque site et chaque vidéo, même courte, il y a souvent une belle aventure, des nuits blanches et quelques litres de café
  • YUJO 360 : Le concept de la vision globale du projet à 360°.

Si vous avez des suggestions, des idées, n’hésitez-pas, en commentaire sur le Facebook Yujo ou sur le blog. Ils seront la bienvenue.

Galerie

Share This
Actualités Etude de cas – Refonte de site internet, yujo.fr v2